du blog … au glob

Ce blog pourrait partir en sucette!

D’une recette de « tajine » à des histoires de vomi, nous voici avec les neurones en échappée libre

J’ai, par exemple, adoré la contribution post-sieste de Jean-Jacques sur le thème de la « blogosphère »

Comme tu as très récemment utilisé le mot « blogosphère », je me permets de te communiquer ce qui suit, issu d’une mauvaise lecture de ce mot suivi d’une réflexion profonde, en sortant de ma sieste dominicale.
De part leur nature égocentrique, je requalifierais les « blogs » de « globs ».
Le globeur se mettant en orbite autour de lui-même, c’est assez rigolo à imaginer. Plein de petits globeurs tournant autour de leur glob. Bien sûr, si le globeur est altruiste et ouvert sur le monde alors il faut un autre terme : « englobeur » mais s’il reste centré sur lui- même, on ira même jusqu’à le qualifier de « globulle ».
Peut-être qu’un nouvel univers se crée, des globs à l’infini, la globosphère.
Il va falloir créer la science adéquate : la globologie.
Et pour en rester à la philosophie, sachez que Karl Jaspers a inventé le terme « englobant » pour qualifier l’ensemble formé par le sujet et l’objet, ce qui fait qu’on pourrait, d’une certaine manière, considérer qu’il est l’inventeur des globs…euh, des blogs.

M’est venu, à cette lecture, un mot extirpé des profondeurs de ma mémoire … le « blob » ;quelqu’un s’en souvient-il? C’était un film de science-fiction de 1957 (deux remakes, en 1988 et en 2007, comme quoi…) avec un affreux machin rouge gélatineux qui bouffait tout. Oui, je peux être désespérément triviale…

 

Et j’ai trouvé que ça tombait bien dans notre marmite à n’importe quoi, et même, que ça continuait tout à fait la réflexion de Jean-Jacques : le BLOB, ou le glob, ou le blog, ça bouffe tout sur son passage, ça englobe et engloutit sans déglutir … Un vrai gloubilboulga dans lequel on se
noierait sans l’aide de … Googloo, le gentil moteur de recherches qui, quand même, s’englue parfois dans ses googleries (voir dans vos statistiques les drôles de requêtes des internautes et les drôles de liens faits par Googloo) …

des exemples?
de pauvres internautes s’égarent chez moi pour avoir eu la mauvaise idée de taper :
– grosses grenouilles de Camargue (pourquoi « grosses »?)
– démonstration montage chevilles molly (pauvre, l’a pas du être déçu)
– les bijoux maudits (??)
mais j’ai aussi découvert qu’il existe une chanson d’Ursule, puisque cette expression apparaît régulièrement dans mes stats. Mais ça, c’est pour un autre article  😉

 

10 commentaires

  1. Posté le 8 septembre 2008 à 15 h 31 min | Permalink

    Like Steve McQueen, all I need is a fast machine ! (comme dans le film « The Great Escape »)

    Oui, bon, les gens parlent de ce qu’ils connaissent, l’envie de partager est ce qui a fait que l’homme a survécu. Normal qu’on suive ce patron à présent.

    répondre

    mariev répond:

    Like the Fab Four, all I need is love!

    l’envie de partager, d’aimer et d’être aimé
    l’échange

    répondre

  2. Posté le 8 septembre 2008 à 16 h 53 min | Permalink

    t’es dans une sacrée forme dis- donc ! :)

    répondre

    mariev répond:

    Vi
    ça va bien … 😉

    répondre

  3. Posté le 8 septembre 2008 à 18 h 36 min | Permalink

    Je crois que ce truc nous rendra dingue. Quand je pense à tout ce que j’ai écrit et bloguisé en deux mois au lieu de me vautrer sur le sable…
    Cependant il faut quand même reconnaitre que ce « machin » comme disait le grand Charles, permet quand même de faire de chouettes rencontres. on se mets à tutoyer des genss qu’on a jamais vu !!! dingue j’vous dis.

    répondre

    mariev répond:

    bloguiser
    mot-valise constitué de blog et de … le mystère reste entier : aiguiser / déguiser

    oui, c’est vrai, de très chouettes rencontres (j’hésite encore à tutoyer Isa, elle, elle est dingue!)

    répondre

  4. Posté le 8 septembre 2008 à 19 h 03 min | Permalink

    J’adore ce billet, et je trouve les réflexions de Jean Jacques très intéressantes…
    Ca me fait penser à des petits électrons qui tourneraient autour de noyaux, en plusieurs couches…. Mais on pourrait passer d’un noyau à l’autre pour se rendre visite, comme je le fais à l’instant.
    Coucou Mariev 😉 je me suis enfuie temporairement de mon gros noyau ;-)))
    Bon, faut que j’y retourne, l’attraction m’y oblige.

    répondre

    mariev répond:

    et forcément, ça crée de l’énergie tout ça!
    il n’y avait pas pensé, le Jean-Jacques, à la formidable énergie dégagée…

    bon dodo dans ton gros noyau
    (nan mais … la blogosphère nous fait dire de ces choses!)

    répondre

  5. Posté le 8 septembre 2008 à 21 h 09 min | Permalink

    Et on limite nos enfants intoxiqués aux jeux vidéo… accro nous même maintenant on se bat pour l’accès à l’ordi !
    Moins besoin de livres qu’avant, moins de petits plats qui mijotent, moins de courage pour entamer une activité… quelle drogue !
    Juste souvent la frustration de ne pas rencontrer et partager, « en vrai », avec ces belles amitiés virtuelles qui se créent. Distances qui paraissent abolies mais bien là.

    répondre

    mariev répond:

    tu as tout dit!
    t’as vu l’heure qu’il est!?

    n’empêche, oui, on fait de sacrées rencontres, et on est frustrés quand on rit tout seul devant son écran … bizarre …

    répondre

  6. Posté le 9 septembre 2008 à 13 h 14 min | Permalink

    Ouh là, réflexion poussée!
    je n’en suis pas à faire de l’étude sociologique des blogs, je me contente de mettre des stupidités en ligne!
    mais il est toujours bon d’interroger ses motivations …

    répondre

    mariev répond:

    oui, pourquoi faire simplet quand on peut faire intelligent?!

    répondre

  7. Posté le 9 septembre 2008 à 14 h 18 min | Permalink

    moi, c’était pour attirer des électrons, mon glog ! 😀
    (et je n’ose pas dire les mots clés qui y mènent) 

    répondre

    mariev répond:

    ah mais si, il faut le dire; quelles sont donc les connexions électro-neuronales qui mènent à ton petit glob?
    déjà, demain, ça viendra d’ici… (viens de lire ton comm suivant)
    comme c’est mystérieux tout ça …

    répondre

  8. Oliv' Kronsilds
    Posté le 9 septembre 2008 à 15 h 07 min | Permalink

    Au fait, j’ai répondu oui  😉

    répondre

    mariev répond:

    au fait, j’ai répondu à celui-ci là-bas, là, en-dessous …. là

    répondre

  9. Posté le 9 septembre 2008 à 17 h 09 min | Permalink

    De la Globologie : c’est exactement ce que je voudrai faire quand je serai grande !

    répondre

    mariev répond:

    tu es très bien partie, ma petite, tu as déjà des GlobAwards (j’ai vu que t’étais dans la liste des bloggueurs populaires, l’autre jour!)

    répondre

  10. Posté le 30 mars 2009 à 22 h 28 min | Permalink

    Hi hi hi …je pleure ! …de rire !
    Entre les glob et les blob … et les grosses grenouilles…

    Moi j’ai meme un article qui s’appelle Golb ( le blog à l’envers qu’on pourrait lire finalement à l’endroit ) …

    Quand tu penses à ces deux oies primées par OB  que leurs articles c’est de la gnognotte pour PQ !!!!

    répondre

    mariev répond:

    on peut en faire des trucs, avec ces quatre lettres!!
    je ne connais pas ces personnes, aussi n’ai-je rien à en dire, mais le sujet de fond est très intéressant!
    mais je sais que Quichottine t’est proche, ce qui explique peut-être ta virulence?

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green