chacune son féminisme, Monsieur!

J’espère qu’il n’existe pas de délit de maltraitance de Kangoo, sinon chuis mal. Après l’épisode du rétroviseur, le pot d’échappement a décidé que c’était bien temps de se rappeler à mon bon souvenir (Pourquoi « bon souvenir »??? Moi, je l’ai mauvaise, là …), en commençant à tousser rauque dès que j’allume le moteur et à roter (voui) dès que je décélère … Signe extérieur ostentatoire de vieillissement .. précoce. Merdum, c’était pas prévu, ça, de remplacer un pot en plein jetage d’argent par les fenêtres pour un départ à New York.

Sans parler de la ventilation qui a rendu l’âme, même en manuel. Vive les vitres baissées à 120 km/h!

Vive les nœuds dans les cheveux après une virée à la plage!

Gnêêêê … Voilà-t-y pas que le retour d’une soirée poker s’avéra quasiment funeste! Alors que j’avais enfin flambé pour de vrai et ramassé une belle mise à deux reprises, je finis par me lasser de ne pas gagner vite, beaucoup et bien (c’est comme ça) et perdis finalement au point que les bulles de bière engrangées pendant la soirée redescendirent bien vite et me laissèrent tout à fait sobre au moment du départ, n’en déplaise à un compère, qui avait l’impression que j’avais bien éclusé (je lui rappelai aussi qu’on m’avait surtout servi de la mousse, ce qui à l’arrivée, vous conviendrez, ne fait pas beaucoup d’alcool).

N’empêche … arrivée dans le premier village de mon itinéraire de retour, j’eus comme un trou de trois secondes* : re-merdum, c’est par où la bonne route? Et je m’engageai – me fourvoyai – dans un réseau de ruelles étroites se croisant en angles droits où c’est que tu te dis que non seulement, ça fait un moment que tu penses à faire un petit régime mais la Kangoo, crédieu morbleu, elle est trop grosse!! Dans un angle droit pris très précautionneusement (SI!), des traîtres avaient scellé une barre de fer transversale dans le bâtiment que je ne vis pas (la barre, hein … j’ai vu la bâtisse, oh!).

Schkling!

Non, pardon, SCHKLINGINGZZBIINGBONG, fit-ce dans le village endormi. Je ne m’arrêtai pas, trop anxieuse de me faire sermonner par des gens furibards en pyjamas et culottes. Mais 500 mètres plus loin, mon expérience (aaah … l’expérience …) et mon petit doigt me dirent que le pneu était mort.

Voui.

Et bien mort. Jante défoncée, enjoliveur disparu, caoutchouc en chewing-gum … Optimiste, et toujours forte de mon « expérience », je continuai à rouler avec ma maison pour objectif.

Las … 4 km avant mon village, je fus bien forcée de m’arrêter tant ça tanguait et hurlait et bringuebalait et schklonguait. « Allô l’assurance? J’ai transformé un pneu en dentelle de veuve noire, il est 1h passée en pleine nuit, je suis toute seule en campagne, viiiiiiiiite! A l’aiiiiiide! »

Le dépanneur réveillé exprès prit un malin plaisir à me faire savoir que je n’imaginais pas le nombre de femmes qui savaient changer une roue… Hé! Ho! T’as un problème?

« Chacune son féminisme, Monsieur! Moi, j’ai construit ma terrasse toute seule, d’autres changent leurs pneus! »

.

* Pour info, je suis désormais sous antibiotiques, et franchement pas de la première fraîcheur en ce moment, alors, hein …

.

.

19 juillet 2010

10 commentaires

  1. Posté le 20 juillet 2010 à 13 h 53 min | Permalink

    Ya une kangoo qui va bien se reposer pendant un an. Ca sait faire « oufffffffff » un moteur ?

    répondre

    mariev répond:

    C’est vrai … je la malmène vraiment, cette pauvrette! Je la laisse à ma famille pour un an … mais globalement, là … je leur refile une poubelle … On peut le dire comme ça …
    C’est honteux. 😳

    répondre

  2. Posté le 21 juillet 2010 à 11 h 25 min | Permalink

    j’imagine tellement bien la scène!!! 😆

    répondre

    mariev répond:

    Bé oui, hein … c’est même trop facile! 😆

    répondre

  3. Posté le 22 juillet 2010 à 8 h 48 min | Permalink

    Arrête! j’en peux plus! c’est vraiment une histoire de fille!!!! J’aurais réagi tout pareil exactement comme toi!!!!! J’ai pas ri comme ça depuis lurette!!!!!

    Trop mal aux abdos!

    Bon sinon, bin…. il est temps que tu achètes un sèche cheveux!

    répondre

    mariev répond:

    Mince, hey! Trop contente de contribuer à la réhabilitation de tes abdominaux! 😆
    Vi! C’est prévu, vaguement, de m’acheter un vélo à New York. Métro, vélo, mais pas auto (pas folle la guêpe)
    BiZ! 😉

    répondre

  4. Posté le 23 juillet 2010 à 19 h 30 min | Permalink

    Quel goujeat !!!!!!!
    Ici , pas question qu’une femme change un pneu ! …tu parle !!!…meme si elle sait le faire comme un pro et bien mieux et bien plus vite qu’un mec !!!!
    Non mais !!!!

    Farpaitement !….je revendique NOS privilèges !!!!

    répondre

    mariev répond:

    Ben tiens! Bon, j’étais un peu embêtée de réveiller un dépanneur en pleine nuit pour changer une roue … mais quand il l’a verbalisé, crotte! N’empêche, le monsieur … il a galéré pour retirer la jante, faut le savoir … 😈

    répondre

  5. Posté le 27 juillet 2010 à 12 h 40 min | Permalink

    Haaa les hommes. Ils ne savent pas faire 20% des activités d’une femme et ils leur reproche de ne pas changer une roue… pffff
     » Mais c’est vrai, tu ne ais pas le faire » (hihihi, vil moqueur gentil je suis).

    La prochaine fois appelle moi, car j’ai une technique qui me permet de le faire en moins de 2 minutes (mais il ma faudra 10Heures pour arriver) :)

    répondre

    mariev répond:

    Nan, je ne sais pas faire ça …
    Tu es bien loin d’ici! ha non, je n’aurais pas eu la patience d’attendre! Sans que ce soit tout à fait glauque, c’était moyennement champêtre, le coin … 😉

    répondre

  6. Coq
    Posté le 27 juillet 2010 à 19 h 32 min | Permalink

    Moi non plus je sais pas changer une roue… c’est grave, docteur ? :mrgreen:

    répondre

    mariev répond:

    Avec une très bonne assurance (ouais, je fais de la pub .. GMF!) ET (je précise, ça a son importance ..) un bonus +++, y’a rien de bien grave dans une crevaison 😈
    Sinon, un jour, ce sera certainement marrant que j’apprenne à changer une roue … (de vélo) 😛

    répondre

  7. Posté le 1 août 2010 à 11 h 17 min | Permalink

    je n’en finis pas d’avoir des pb de bagnole ces temps- ci et ça me gonfle. A quand une alternative à cette tonne de métal et plastique? 👿

    répondre

    mariev répond:

    Scooter électrique … je crois bien que j’investirai là-dedans à mon retour. Mais bon … je devine que ce n’est pas le mode de transport idéal pour toi dans ta région … Alors oui, à quand une alternative!!??!

    répondre

  8. Posté le 2 août 2010 à 20 h 07 min | Permalink

    Coucou!
    t’en es où là? Je ne sais pas trop où te joindre…

    répondre

    mariev répond:

    Bah … cartons, location, déraison, flonflons, ça tourne plutôt rond … mais tu le sais déjà, depuis ton commentaire, biz 😉

    répondre

  9. Posté le 8 septembre 2010 à 11 h 00 min | Permalink

    Déjà qu’ils ont des capacités limitées si en plus on se met à empiéter sur leurs platebandes et se mettre à savoir AUSSI changer une roue…! Pauvres hommes, laissons-les encore croire qu’ils nous sont indispensables.

    répondre

    mariev répond:

    MMhhh, justement, se faire réveiller à 3h du mat par une fille qui ne sait pas changer une roue, alors que beaucoup savent, ça me l’a rendu grincheux le bonhomme! Ils savent pas ce qu’ils veulent! 😀

    répondre

  10. Posté le 19 avril 2013 à 15 h 09 min | Permalink

    C’est clair, notre génération les femmes bricolent très bien non mais :)

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green

Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/lestoilew/sur-les-chemins/wp-content/plugins/sweetcaptcha-revolutionary-free-captcha-service/library/sweetcaptcha.php on line 81

Warning: fsockopen() [function.fsockopen]: unable to connect to www.sweetcaptcha.com:80 (php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known) in /home/lestoilew/sur-les-chemins/wp-content/plugins/sweetcaptcha-revolutionary-free-captcha-service/library/sweetcaptcha.php on line 81