les carrières de Junas

Pour casser un peu la monotonie des balades sur le littoral, où les dénivelés n’excèdent pas 50 cm (3 à 5 mètres, je vous l’accorde, si vous vous amusez à descendre et monter sur les berges ou en vous engageant sur un pont), une balade dans « l’arrière-pays » – c’est-à-dire juste après avoir franchi l’autoroute A9 – propose immédiatement des sentiers parfois en pente douce, parfois plus ardus.

Les carrières de Junas, au sud de Sommières, accueillent chaque année un festival de jazz. J’ai raté celui de cette année, dédié à … la Nouvelle-Orléans!! Zut!

Et l’on peut s’y promener toute l’année, juste pour le plaisir de crapahuter le long de raidillons de pierres et de racines ou au milieu de la roche taillée, de pique-niquer à une table géante ou sur les marches de ce qui ressemble à un temple aztèque, de venir voir si d’autres hommes préhistoriques ont laissé de nouvelles traces sur le roc …

*******************

*

Photos prises le 1er août 2012

*

*

2 août 2012

4 commentaires

  1. fée des agrumes
    Posté le 2 août 2012 à 10 h 06 min | Permalink

    J’entends les cigales!!! 😀

    répondre

    mariev répond:

    En effet! Hélas, la caméra est déchargée, ce qui nous prive du chant de l’été … et d’une hilarante partie entre Emmanuel et Ursule hier soir :(

    répondre

  2. Posté le 2 août 2012 à 12 h 15 min | Permalink

    J’ai vu un arc !

    répondre

    mariev répond:

    Ah bon? Où ça!? Mince …

    répondre

    Godnat répond:

    @mariev,
    Photo 3, sur la pierre de gauche qui sert de chaise… et à droite y’a un dauphin on se demande ce qu’il fout là. Oui bon, je sais…

    répondre

    mariev répond:

    Ah oui!
    Mais je crois que ce n’est pas un dauphin, plutôt un oeil 😀

    répondre

    Godnat répond:

    @mariev,
    Ah oui, maintenant que tu le dis, je vois les cils !

    répondre

  3. Oliv' Kronsilds
    Posté le 4 août 2012 à 22 h 47 min | Permalink

    Sympa ce petit coin rupestre des ans 2010.
    Le message est il bien « Chevalier, montre moi tes seins » ?

    (et au passage, chouette ton nouveau chez toi bloguesque…)

    répondre

    mariev répond:

    😆 Contente de te voir!
    Merci, les 2 blogs m’ont pris du temps à transférer, réparer un peu, repeindre un peu et du coup, comme d’hab’, rien fait de ce que je comptais faire cet été! Tant pis :)
    Tu vas bien?

    répondre

  4. Jean-Jacques
    Posté le 5 août 2012 à 17 h 22 min | Permalink

    Ce coin est vraiment très beau, et apparemment très calme.
    Dommage que certains se croient obligés de couvrir les pierres de graffitis, aussi artistiques soient-ils.

    répondre

    mariev répond:

    Comme toujours, et comme dirait Delarue, « ça se discute ». Par exemple, le graffiti de la danseuse au-dessus du foyer est cohérent, approprié, bien vu, symbolique. En revanche, je suis d’accord, les seins du chevalier … bon …
    Le lieu semble malgré tout très préservé, soit que les gens s’abstiennent, soit que la municipalité en nettoie certains et en laisse d’autres.
    Pour le calme, en effet, il n’y avait que nous et des jeunes …. avec un husky en liberté moyennement obéissant qui m’a un peu « énervée » 😉

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green