chaloupée

De-ci de-là l’on me réclame de venir alimenter mon blog. Je pensais n’avoir rien à dire … mais vous me connaissez, n’est-ce pas!

D’accord! Un petit bestiaire de la rentrée, ça vous dit? J’vous préviens, trop fatiguée, trop pressée pour mettre le texte en forme, je vous la fais façon James Joyce (oh l’autre hé) c’est-à-dire « stream of consciousness« , préparez votre bouteille d’oxygène.

L’imprimante couine 20 heures sur 24, les moutons s’accumulent et ricanent dans les coins de la maison mais pas que, la boîte mail gazouille sans cesse et skype coasse toutes les heures, le téléphone glapit, les papiers à trier rampent au sol en crissant, les post-it « à faire » multicolores bruissent sur les murs, les tasses de café du soir et les verres de mojito du matin , ah non , j’me gourre, cernent Anatole (l’ordinateur) en s’entrechoquant tels des bisons furieux, Ursule le Chien chouine après sa pitance négligée, les étourneaux piaillent dans le généreux figuier,  les araignées envahissent les plafonds, les moustiques piquent encore, ça gratouille vilainement, les fils de connectique (caméra, ordi, apn …) serpentent à mes pieds, bbrrbrbrb, j’ai quand même vite maîtrisé les papillons qui virevoltaient dans mon estomac jeudi matin quelques minutes avant de rencontrer ma première classe (depuis le Bronx, j’ai cette légère angoisse de ne plus savoir faire, de ne plus savoir cadrer une classe – angoisse évacuée au bout de 2 minutes!) mais impossible de ranger toutes les bébêtes qui volent dans ma tête (une bébête = une idée ou un truc à faire), je suis comme un lion en cage chaque fois que mon voisin largue ses décibels à travers le mur qui nous sépare (… trois, quatre … cinq soirs par semaine? … quatre vaines interventions de ma part …), je m’affale comme une grasse otarie dans mon lit quand la fatigue m’écrase enfin, et déplie mes mandibules craquants au petit matin – oui, je sais, les otaries n’ont pas de mandibules -, les fourmis déjà très présentes à l’intérieur de mon sweet home s’obstinent désormais à nidifier dans la boîte aux lettres malgré force jets d’eau et aspersions d’huile essentielle de citron, elles sont tarées, oui?, les crocs me poussent dès que mon voisin reçoit des potes, ah oui, je vous ai déjà parlé de mon voisin, j’aimerais être un petit scorpion jaune pour le piquer trois fois avant son réveil vers 13h …, presque tous les chats du quartier, dont les 2 ou 3 (ou 4?) du voisin, se donnent rendez-vous pour pissecrotter, cracher, hormoner sous la fenêtre de ma cuisine …

Allez, on respire.

Je va bien! J’ai juste des envies de danser un slow chaloupé avec Bouddha.

Parmi les trucs qui m’ont fait du bien ces derniers jours, y’a eu deux bières fraîches avec des copines à l’ombre douce des platanes, mes premières graines germées dans mon germoir bio, les figues cueillies à toute heure au bec et au plumeau des étourneaux … et ça …

Une musique qui me frétille le popotin sans me secouer la crinière et n’est que joie de vivre tranquille et complice. Enjoy!

*

*

8 septembre 2012

7 commentaires

  1. Posté le 8 septembre 2012 à 16 h 10 min | Permalink

    Quand je pense que tu te plains pour quelques post-it en surnombre !

    Tout à l’heure je t’ai mis un 20/20 pour ta version latine (voir Futur climatique), mais c’est de mémoire : 9 et quelques de latin, hélas peu suivi de pratique même si je m’y remets un peu depuis un an et quelques.

    En fait, avant, je voulais retrouver MON De rerum natura (en français). Ben oui, mais oucétikilè ? Dans mon abominable foutoir.

    Je croule sous les piles et les tas. Je vis, seul, dans une grande baraque (10 pièces et quelques), partout ça s’empile et ça s’égare.
    Tiens là, à ma gauche immédiate, j’ai, empilés sur une chaise, mon intégrale de Shakespeare,quelques papiers officiels, mon Harraps, mon Gaffiot, un bouquin d’économie et un de maths, puis la Bible ! Et ce n’est qu’une chaise.

    J’ai cherché. J’ai retrouvé César, Tite-Live (en français et en latin), Tacite, etc. J’ai même retrouvé par hasard deux bouquins que j’avais cherchés en vain pendant l’été ! Ça fait des mois que je cherche ma vieille grammaire sanskrite. Mais de Lucrèce : point.

    Le fait est que je suis du genre bordélique (et pas depuis une seule rentrée).

    Arriverais-je un jour à ranger ? Je doute.

    répondre

    mariev répond:

    (Bon, tes comms étaient passés en indésirables, sais pô pourquoi! Et ça ne m’explique toujours pas pourquoi je n’ai pas reçu la notif de publication, bon …)
    Les symptômes que tu décris me sont parfaitement connus, et il est malheureusement vrai que plus l’on a d’espace, plus l’on bordélise, c’est … mathématique? 😆
    Belle bibliothèque, dis donc! Jamais je n’aurai l’intégrale de Shakespeare, pfffiou, même si j’aime bien, et j’ai vendu mon Gaffiot il y a bien longtemps.
    Si tu parviens n jour à ranger – et je dis que c’est tout à fait possible – le problème majeur est de parvenir à conserver ce rangement! I know what I’m talking about!

    répondre

  2. Posté le 8 septembre 2012 à 21 h 23 min | Permalink

    Alors, plusieurs choses, dans l’ordre pour ne pas être, moi, bordélique :
    1/ La musique est vraiment extra, sauf que j’aurais bien aimé que l’instrument qui fait « Beuh… » de temps en temps (le saxo ?) se montre plus discret, voire absent.
    2/ Danser avec Bouddha,…hum, nécessité d’être grande et très flexible pour épouser les rotondités, surtout pour faire du joue à joue…
    3/ Je sais maintenant ce que c’est que le « stream of consciousness ». C’est comme Mr Jourdain, tout le monde pratique ça sans le savoir…

    répondre

    mariev répond:

    Mais … je peux être très organisée aussi!
    Donc …
    1) N’est-ce pas! Et j’ai à chaque fois une grande joie à les regarder forger peu à peu ce délicieux morceau, leur propre joie de « faire » cette musique, l’amusement de René Aubry quand son batteur fait un petit « pâté », les mimiques de ce même batteur … Nan, c’est de l’orfèvrerie et c’est bon!
    Plus discret, éventuellement, mais sa contribution est primordiale à mon goût.
    2) Je suis certaine que n’importe qui peut danser avec Bouddha, même Mimi la souris ou le yéti.
    3) Disons que chez Joyce, c’est imbitable (Ulysses), notamment parce que çaq dure sur des centaines de pages. Comme quoi, je sais me restreindre, finalement …

    répondre

    Jean-Jacques répond:

    Bouddha, le poids des plis, le choc des bedaines…
    Dans Ulysse, il y a en gros 700 pages, mais seulement 50 en mots mis à la queue leu leu, sans ponctuation ni retours à la ligne. Ca se lit, bien qu’il faille s’accrocher. Si tu veux quelque chose d’imbitable, voir « Finnegans Wake »

    répondre

    mariev répond:

    Ben j’ai mélangé … mon cauchemar de mes années fac … 😛

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    Me semble bien que, comme nombre d’occidentaux, tu confonds Bouddha et Poussah.

    Bouddha était maigre !

    répondre

    mariev répond:

    Non, non, je sais, je l’ai rencontré plusieurs fois au Sri Lanka, mais c’est vrai qu’on continue de penser bouddha = gras, ça doit être à cause du mot français « boudin », c’est con, hein …

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    Tiens je vais moi aussi vous mettre de la zik.
    Comme je ne sais pas si je peux insérer une vidéo, je vous mets juste le lien YouTube. Mais je vous assure que voir ça en direct-live comme y disent dans un Zénith bourré de Français (c’était à Nantes, là c’est à Paris mais ça ressemble) ça fait quelque chose :

    Putain déjà 3 ans que j’ai vécu cette soirée formidable.

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    Bon, visiblement insérer le lien YouTube suffit à inclure la vidéo, j’en profite pour continuer l’ambiance gaie et primesautière :

    https://youtube.com/watch?v=q2rx3IAEISA%3Fversion%3D3%26%23038%3Brel%3D1%26%23038%3Bfs%3D1%26%23038%3Bshowsearch%3D0%26%23038%3Bshowinfo%3D1%26%23038%3Biv_load_policy%3D1%26%23038%3Bwmode%3Dtransparent‘ frameborder=’0’>

    (Désolé, mais très peu)

    répondre

    mariev répond:

    Aaah Leonard Cohen, un chouchou, même si je le connais peu (juste l’album « Ten new songs », splendide). Quelle voix!
    Dire Straits, ben la partie chant m’ennuie, c’est curieux, alors que la partie instrumentale (hyper reconnaissable, d’ailleurs, on sait tout de suite que c’est eux) pourrait durer des heures …
    Thanks! Tout cela me change des boom-boom nightclub du voisin qui me rendent dingue!

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    La partie lyrics t’ennuie ? T’as bien écouté ?

    Il raconte la même chose que Léonard Cohen, 40 ans après : Afghanistan au lieu de France !

    répondre

    mariev répond:

    Je suis très sensible aux sonorités et aux mélodies avant même d’écouter les paroles, alors non … je n’ai pas écouté les paroles car la voix ne me plaît pas … J’ai une relation avant tout « organique » à la musique, et éventuellement intellectuelle ensuite (ce qui m’a permis de sacrer définitivement dans mon panthéon personnel des gars comme David Bowie, les Waterboys, des filles comme Zazie, Cat Power ou Kate Bush, et j’en oublie bien sûr, il se fait tard!).
    Ainsi, je suis hypnotisée par ce morceau dont je ne connais pas les paroles:
    https://youtube.com/watch?v=p3bkmD-70e4%3Fversion%3D3%26%23038%3Brel%3D1%26%23038%3Bfs%3D1%26%23038%3Bshowsearch%3D0%26%23038%3Bshowinfo%3D1%26%23038%3Biv_load_policy%3D1%26%23038%3Bwmode%3Dtransparent‘ frameborder=’0’>

    Et là, j’étais également totalement prise par la rythmique et quand je me suis penchée sur le texte, celui-ci m’a confirmé les impressions que j’avais:
    https://youtube.com/watch?v=d56LCOThdzM%3Fversion%3D3%26%23038%3Brel%3D1%26%23038%3Bfs%3D1%26%23038%3Bshowsearch%3D0%26%23038%3Bshowinfo%3D1%26%23038%3Biv_load_policy%3D1%26%23038%3Bwmode%3Dtransparent‘ frameborder=’0’>

    En fait, si tu as le temps, promène-toi dans ma rubrique « musique » (en bas du blog), je pense que mes articles racontent bien … 😉

  3. fée des agrumes
    Posté le 9 septembre 2012 à 10 h 30 min | Permalink

    A propos de Bouddha et ses représentations, toute est une question de positionnement:
    – Bouddha mince, assis le plus souvent, est une représentation du Bouddha, Gautama Shākyamuni, soit le bouddha historique
    – Bouddha bien gras tout en plis dans diverses positions, très souriant, en est un autre souvent placé chez soi pour s’attirer la richesse, l’opulence, l’abondance.

    Du moins, c’est que j’en sais.

    répondre

    mariev répond:

    Oui oui, le gros bouddha est en fait Budai, moine bouddhiste chinois connu pour sa gaieté, en plus des autres qualités d’un moine. Je le préfère justement car il est rieur, et je possède une statuette de lui debout, étirant les bras vers le ciel en riant : je suis tout simplement en adoration de cette posture!
    Je n’ai d’ailleurs chez moi que des Budai …

    répondre

  4. louve blanche
    Posté le 9 septembre 2012 à 10 h 57 min | Permalink

    il y avait bien longtemps que je n’avais écouté de la bonne musique! le premier morceau est super, en as-tu d’autres comme ça,car c’est très relaxant,et c’est exactement ce qu’il me faut;
    il me semblait que tu étais un peu moins « bordélique »,était-ce juste une impression? tu es bien la fille de ton père, aucun doute possible!!!
    vends ta maison, prends un studio, et peut-être rangeras-tu, puisque c’est une question de volume; 😯

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    Ce n’est pas qu’une question de volume !

    T’aurais dû voir ma (demi-)chambre d’ado et même mon petit-coin-bureau-pour-faire-comme-Papa quand j’étais minot. (Même qu’un jour ma mère en a eu marre et a balancé à la poubelle d’inestimables « Journaux de Mickey » que j’ai eu bien du mal à racheter quand je fus plus grand ! :-).

    répondre

    mariev répond:

    Je suis un peu moins bordélique car un gros tiers de mes affaires est toujours dans les cartons!
    C’est bien une question de volume : volume de ce que l’on garde, et de ce que l’on jette. Il m’a bien fallu m’adapter dans mon studio new-yorkais, et je me sentais légère!! … mais j’avais pas de jardin :sad:

    répondre

  5. Posté le 9 septembre 2012 à 12 h 41 min | Permalink

    Pas fini de lire tes articles « Musique », donc on en reparlera plus tard.

    Juste un truc pour le premier (Babel) me demande si l’instrument n’est pas un (une ?) bandurria ou laud.

    Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bandurria

    C’est d’ailleurs pour ça que j’avais mis la vidéo de Cohen : le mec assis en joue, et je te (vous) assure que c’était un délice à écouter.

    Bizatousse.

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    J’allais oublier, le type qui joue avec Léonard Cohen s’appelle JAVIER MAS.

    Un grand, ce me semble.

    répondre

    mariev répond:

    Je ne sais pas, mais ce serait intéressant de connaître le nom de cet instrument ; je vais explorer …
    Je ne connais pas ce monsieur … l’apanage des grands, souvent, d’ailleurs!

    répondre

    Patrick ROINSARD répond:

    Finalement, au lieu de te répondre ici ou en privé, j’ai préféré ajouter une rubrique à mon blog : J’écoute.
    Tu y verras et nos goûts proches et nos éloignements, éloignements sans doute pas irrémédiables d’ailleurs.

    A bientôt.

    répondre

  6. Posté le 10 septembre 2012 à 12 h 59 min | Permalink

    En bref, que du vacarme!
    Tu as bien eu raison de respirer un peu…

    Jessia

    répondre

    mariev répond:

    Et je continue : yoga et … diverses huiles essentielles 😉

    répondre

  7. Posté le 12 septembre 2012 à 10 h 46 min | Permalink

    J’aime beaucoup la musique, et les ponctuations du « Beuh… » me plaisent bien à moi. Elle me rappelle un morceau que j’écoutais il y a des siècle et dont je ne me souviens pas du nom ni de l’auteur…
    Bon et dans tout ça, tu ne nous donnes pas de nouvelles de Nestor ?!

    répondre

    mariev répond:

    Nestor est toujours mort mais doit se faire emmailloter et expédier chez frangin dont des collègues se proposent de se pencher sur son cas et de le ressusciter si possible, grâcieusement. 😀
    Et cette semaine de reprise, ça gaze?

    répondre

    Godnat répond:

    Dur dur, beaucoup de retard, et de merdes gentiment laissées à mon intention…
    Mais j’ai commencé le yoga et le théâtre ! Prévois un W.E. en février ou mars pour me voir sur scène !

    répondre

    mariev répond:

    Yes!

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green