bridget se fait une toile

Inscrite sur un site régional dont les membres proposent des sorties en tous genres (resto, sport, balades, initiation photo, danse, expos, conférences, lectures, théâtre, ballets, concerts, yoga, hammam, jeux, récolte de châtaignes ou champignons, solidarité, pique-nique …!), j’avais décidé d’aller voir « District 9″ à la ville.

J’avais donc rendez-vous avec 4 inconnus.

Bridget se manifesta vers 18h45 (mais je ne le sus que plus tard), au moment de m’habiller, quand soudain me prit l’envie de mettre une robe (exceptionnel!! … trrrrèèès inhabituel, quoi …). J’enfilai sans trop de souci un collant surtout utilisé les années où ça me prend de me déguiser en sorcière au collège pour « illustrer » Halloween (ndlr : j’ai un succès fou!  –  excepté auprès de ma cheffe, mais je m’en fiche), et dégottai une paire de bottines sympa comme tout au fond d’un placard, en me demandant pourquoi je les y avais oubliées.

Bridget se manifesta plus clairement en arrivant au parking jouxtant le cinéma. Face aux barrières, je le pris pour un parking privé, fis le tour deux fois avant de réaliser que c’était un parking NORMAL, avec des barrières qui se soulèvent une fois qu’on a pris le ticket à la borne …

Je ne suis pas en retard alors c’est d’un pas alerte et tout guilleret, mais pas du tout stressé, que je me dirige vers l’entrée. C’est en sentant mon collant commencer à rouler sous la taille, et une légère humidité s’infiltrer dans le pied gauche après avoir splashé une flaque, que j’entendis les gloussements de Bridget. Ayant pris un peu de poids, le collant  –  déjà un peu petit à l’époque de l’achat  –  montrait les limites de son élasticité et de sa fonction … comment dire … d’adhérence. Quant aux bottes, je les avais reléguées aux oubliettes en pensant faire un jour réparer la semelle fendue de part en part.

Bien.

Je pousse l’une des nombreuses portes du multiplexe et me souviens immédiatement pourquoi je n’ai jamais mis les pieds dans un lieu pareil : c’est immense, ça grouille de gens qui font la queue pour prendre un billet aux caisses automatiques, aux caisses pas automatiques, au bar à popcorn, au distributeur de sous, à la machine à café, à la machine à soda, aux écrans tactiles dont je ne devine pas la fonction, devant quelques-unes des 18 salles. Là, panique : j’ai complètement oublié de vérifier le lieu du RV, je me souviens vaguement d’un « à l’entrée, près de … ». Oui mais … à gauche? A droite? Au milieu? L’accès par les nombreuses portes vitrées s’étale sur plus de 20 mètres de façade!! En écho, je crois entendre « distributeur de billets … distributeur de billets …« . Vi! Mais de billets verts? Ou de billets de séance?! Je tourne, j’avance, je recule, je dévisage les gens pour une hypothétique reconnaissance des traits de l’organisatrice dont j’ai vu la photo sur le site.
Pour cinq distributeurs automatiques de tickets, je ne repère qu’un seul poste à sous et par déduction, j’aborde deux femmes isolées à côté. Bingo!

Bridget : « Euh, pour le billet, c’est où? Là? On peut payer avec la carte? »
Gigi : « Oui, c’est là, attends je viens avec toi, je passerai ma carte pour que tu profites des avantages »
Bridget sourit d’un air entendu et entame la recherche de sa carte bleue.

 


La fouille du sac à mains :

– première poche : carnet de chèque, paquet de mouchoirs en papier

– poche centrale (qui sert généralement à transporter l’appareil photo) : une boîte en bois emplie de dizaines de pièces de monnaie britannique  –  c’était pour une activité en classe il y a … quoi … trois semaines … et les clés de la maison.

– dernière poche : porte-monnaie en forme de fraise (1,37 euro, je le sais, j’ai compté la veille), quelques tickets de caisse, une grosse boîte d’allumettes
– petites poches extérieures : mes clopes roulées par moi-même, le briquet, carte de cantine, clé USB, clé de ma salle de classe, clé de voiture.

Nan, nan, pas de rouge-à-lèvre, de mascara, de tampons, de petit miroir, de calepin, de carnet, de portable, de bouton de chemisier, de dermophile, d’aspirine, de crème …Et pas de permis de conduire, de papiers de voiture, de carted’identité …
… et de carte bancaire.



 

 

Bridget relève la tête, décomposée, un sourire tendu et un petit gloussement dans la gorge.
« Euh … j’ai pas ma carte bancaire … et j’ai pas de liquide … euh … mais j’ai mon carnet de chèques!! » *triomphante*
Gigi : « Bon ben on va passer à cette caisse, alors. » (ndlr : celle où 20 personnes attendent)
Bridget : « Au fait je m’appelle Bridget! Euh .. Mariev … ouais, bon … on m’appelle Bridget aussi … »
Gigi retourne voir au point de RV et envoie les autres nous réserver de bonnes places dans la salle, se livre ensuite à une activité incompréhensible en glissant quelque chose dans un petit appareil à la caisse, puis me rejoint dans la file.
Quand vient notre tour, l’aimable sourire de la jeune caissière se congèle sur son visage quand elle aperçoit mon carnet de chèques.
Méchante caissière : « Désolée, on n’accepte pas les chèques. Carte bleue ou espèces uniquement. »
Bridget : « Oui, mais sans carte bleue, je ne peux pas avoir d’espèces … »
Méchante caissière : « … »
Gigi commence à fouiller dans son sac (je vous épargne le descriptif)
Bridget : « M’enfin, je suis si préhistorique que ça avec mon carnet?? »
Méchante caissière : « … » (et petit sourire en coin)
Gigi paye et récupère le chèque de 6 euros que je viens de lui faire.

J’ai cette « chance » de ne rougir que très rarement, mais quand c’est un peu trop pour moi, j’ai comme des vapeurs. Et là, j’ai chaud!! Mais qu’est-ce que j’ai chaud!! Et ce collant qui se fait la malle!

Une fois dans la salle, Bridget se calme illico et je pourrai regarder le film en toute sérénité.
(Mais je sais encore plus pourquoi je n’aime pas trop ces gros complexes : le son y est décidément trop fort, et au plus fort des fusillades / combats, je me suis mis les doigts dans les oreilles, hin ..)

A la sortie, les trois femmes allument une clope, les deux messieurs … pas. (ndlr : je note, c’est intéressant ça …). On papote, je suis la seule à trouver le film plus intéressant que ce que l’on nous sert généralement dans le genre science-fiction / fantastique depuis quelques années, on marche lentement mais sûrement, m’avisè-je soudain, vers un bar histoire d’y prendre un verre.
Bridget : « Euh … je vais vous laisser là … je … je suis … j’ai … j’ai pas un rond, là … »
Gigi s’engage à me payer le verre contre chèque sonnant froissé et trébuchant soyeux.

Ce n’est qu’une fois confortablement assise dans un pub, verre de bière blanche à la bouche devant les yeux que je m’avise soudain de l’éventuelle gratuité du parking du cinéma.
Bridget : « Ah, pour le parking, c’est gratuit? Comment ça se passe? » (ndlr : je sais parler en buvant)
Gigi : « T’as pas validé ton ticket? »
Bridget : « C’est-à-dire? » (légère transpiration naissante)
Gigi : « Si tu valides ton ticket de parking dans le cinéma, tu as quatre heures gratuites. »
Bridget : « Ah oui? Mais c’est pas trop tard, là?! »
Gigi : « Non, mais vas-y tout de suite! »

Bridget court vers le cinéma, le collant sur les genoux au bord des hanches, sauts de cabri au-dessus des flaques .. splash!
Bridget rentre dans le temple du cinéma cher et bruyant, cherche, demande, hagarde … et valide son ticket!!! (Olé!)
Bridget demande « C’est valable jusqu’à quelle heure? »
Bridget demande « Et là, il est quelle heure? »
Bridget s’esclaffe toute seule de ses (més)aventures devant deux employés circonspects.
Bridget repart vers le pub, le sourire aux lèvres.

*

*

29 octobre 2009

31 commentaires

  1. Posté le 29 octobre 2009 à 12 h 36 min | Permalink

    Super bien écrit !!  BRAVO !

    répondre

    mariev répond:

    Super bien vécu!! 😛

    répondre

  2. Posté le 29 octobre 2009 à 12 h 39 min | Permalink

    P.-S. :  Pas voulu aller voir District 9, je pensais que cela allait finir mal pour les pauvres extraterrestres …

    répondre

    mariev répond:

    Bon, je ne peux rien te dire, mais c’est pas mal du tout!!

    répondre

  3. Posté le 29 octobre 2009 à 12 h 58 min | Permalink

    !!! Ne raconte pas la fin du film !!! 😀

    Et bé, quelles aventures ! C’est bien du Bridget ça ! 😀

    répondre

    mariev répond:

    Ben non, je raconterai pas, mais j’ai bien envie de faire une petite critique quand même …

    A la fin de la soirée, Gigi m’appelait vraiment Bridget … :(

    répondre

  4. Posté le 29 octobre 2009 à 14 h 12 min | Permalink

    Je ne suis pas contre la critique, au contraire. 😀

    répondre

    mariev répond:

    Je la ferai …(maintenant que j’ai fait mon « auto-critique »)
    😉

    répondre

  5. Posté le 29 octobre 2009 à 14 h 37 min | Permalink

    Tu as un scénario de film en route, là, avec ce texte, non? Qui verrais-tu dans le rôle de Mariev ?

    répondre

    mariev répond:

    Euh … Bridget Jones? Enfin, j’veux dire … Renée Zellwegger, en brune? (et qui aurait repris un peu de poids!)

    répondre

  6. Posté le 29 octobre 2009 à 16 h 17 min | Permalink

    Oh le coup du collant qui roulotte !!! A partir d’une certaine corpulence, c’est : soit il se colle sous le bourrelet, soit tu le remontes jusqu’aux seins.

    Tu veux que je te dise, Mariev ? Si j’avais rencontré pour la premièrefois une nana comme toi, je n’aurais qu’une envie : passer encore une
    après-midi avec elle ! 

    … je rencontre tellement de gens neutres avec lesquels je m’ennuie tellement, tellement …

    répondre

    mariev répond:

    Ouais ben , si c’est ça … je mets plus de robes!!
    J’ai une copine, c’est pire de chez pire! Très drôle, c’est vrai. Gigi m’a envoyé un petit mail pour me remercier de ma « fraîcheur » … cool …
    😉
    (mais … as-tu reçu mon mail??)

    répondre

  7. Posté le 29 octobre 2009 à 17 h 11 min | Permalink

    mdr, mais tu es pire que moi !! et pourtant j’ai des années de haute voltige dans le genre warfff !!!
    Merci en plus pour les coms sur le film, mon premier instinct me donna envie d’aller le voir, pi lu des critiques que bof, entendu des copains que bref, mais nan, je vais rester sur mon envie et aller le voir lundi (because le lundi c’est moins cher, grrr)

    répondre

    mariev répond:

    J’avais bien décelé une similitude l’autre jour, quand tu t’es un peu perdue pour aller à l’expo de Félix 😉
    Je te laisse y aller, et on en rediscute, d’ac?

    répondre

  8. Posté le 29 octobre 2009 à 18 h 47 min | Permalink

    J’ai bien ri, merci 😉
    Sacrée Bridget, heureusement qu’elle est là pour nous aider à relativiser les mésaventures du quotidien  😉

    répondre

    mariev répond:

    C’est le seul moyen que j’ai trouvé, voilà longtemps, pour « alléger » certains épisodes de ma vie

    Si en plus, ça fait sourire les autres, c’est encore mieux

    répondre

  9. Posté le 29 octobre 2009 à 19 h 06 min | Permalink

    Hihi j’entends encore ta voix qui m’a raconté ça au téléphone
    Par contre tu ne m’avais pas dit tout ce qu’il y avait dans ton sac…

    répondre

    mariev répond:

    Bé tiens … j’ai gardé le suspense!
    J’ai tout retrouvé depuis : c’était dans le sac à dos de la sortie sportive de Dimanche! (c’est vrai qu’on a grandement besoin d’une CB pour marcher sur la plage …)

    répondre

  10. kiki
    Posté le 29 octobre 2009 à 21 h 52 min | Permalink

    Et alors… la suite? C’est quoi? Ils t’attendaient « quand même » au pub, ou alors ils s’étaient fait la malle lâchement?…..

    Je n’ai jamais vu ni lu Bridget Jones, je ne sais pas tro ce que c’est…. l’histoire d’un journal intime, c’est ça? et je suppose que ça ressemble à ce que tu viens d’écrire? C’est ça?

    j’en ai le sourire aux lèvres… ça à l’air marrant…. mais j’aimerais pas m’appeler Bridget Jones….

    répondre

    mariev répond:

    Ah merde … tu me prends à mon propre jeu àlacon, là …
    Bridget Jones est célibataire, enrobée, fume et boit. Dans son journal intime, elle fait le compte des cigarettes (pas) fumées, des verres (pas) bus, des mecs (pas) rencontrés, et de toutes ses bourdes avec les gens.
    Bon, Bridget a bien 10 ans de moins que moi … warf warf!
    C’est pour ça que j’ai appelé ma mère « Madame Jones » l’autre jour dans le billet pour mon anniv’! Moi je trouve que ça le fait, Madame Jones!
    Pourquoi tu veux la suite!? Y’a pas de suite
    Pour le moment …

    Profite du moment présent.
    Carpe diem, quoi … 😆

    répondre

  11. kiki
    Posté le 29 octobre 2009 à 22 h 08 min | Permalink

    Warf! Et moi, j’ai vraiment cru que tu t’appelais mariev jones!!! je te JURE!!!!

    répondre

    mariev répond:

    Mais que me dis-tu là, Petula! balancelle

    J’te crois pas!!

    Passque chuis prof d’Angliche??

    Warf Warf !!

    répondre

  12. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 0 h 02 min | Permalink

    Je ne crois pas avoir pensé à ça… mais honnêtement, je ne m’en souviens pas…

    Dis moi, à propos de ton histoire de collant, là… t’as jamais essayé le Dim Up, par hasard….

    Passe que moi, oui…. il y a une vingtaine d’années…. à ses débuts… j’avais des cuisses de mouche à l’époque, et la fois où j’ai fait ma tentative, j’ai pas eu l’air con…
    J’avais pas fait 50 m hors de chez moi, pour aller travailler, que l’un des bas est brutalement descendu jusqu’en bas de ma cheville…. ça
    fait vraiment con… surtout quand t’as à peine plus de 20 ans, que t’es un peu complexée et pas très dégourdie…
    Et comme j’allais bosser, je ne pouvais vraiment pas retourner chez moi pour perdre le temps que cela m’aurait pris de me changer etc… je me suis planquée derrière une boîte à lettres (j’habitais N-Y à l’époque, ils ont de grosses boîtes jaunes), et j’ai retiré les deux bas….

    répondre

    mariev répond:

    Ben hé … si tu voulais faire de la pub, c’est râpé …
    J’adore… (pas les D** U**, ton histoire, banane!)
    Et alors j’aime surtout l’innocent « J’habitais à New York à l’époque » droppé dans la phrase … ça, … alors ça … du grand art! 😆

    répondre

  13. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 0 h 18 min | Permalink

    Andouille ! J’étais sûre que ce serait mal interprété! C’est parce qu’ils avaient (ont) d’énormes (comme tout d’ailleurs)
    boîtes à lettres et c’est grâce à ça que j’ai pu enlever les bas…. pfff…

    répondre

    mariev répond:

    Andouille????
    Andouille!!!!!
    Tu me le paieras!
    Gnê … comme si j’avais pô compris …

    N’empêche … délicieux « name dropping »!! Y’a pas …
    Pfff … si on peut plus rire … :(

    répondre

  14. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 0 h 19 min | Permalink

    Faut mettre des * quand on parle d’une marque sur les blogs???

    répondre

    mariev répond:

    Tu fais ce que tu veux
    Moi, j’avais pas envie à 23h et des poussières, de leur faire de la pub, aux Dim Up
    C’est comme ça …
    Je vais dodo, là … Belle nuit à toi!
    Kissos!

    répondre

  15. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 0 h 36 min | Permalink

    *

    répondre

    mariev répond:

    Ecoute … faut croire que ce petit smiley m’a fait beaucoup de bien, j’ai quasiment fait le tour du cadran, réveillée vers midi, ça ne m’était jamais arrivé … et qu’est-ce que je me sens bien!!
    Allez hop! Au ménage! :(

    répondre

  16. Posté le 30 octobre 2009 à 1 h 21 min | Permalink

    MDR !
    J’ai vu le film, au début, c’est spécial, mais on est vite captivé, moi j’ai bien aimé. Bisous

    répondre

    mariev répond:

    Oui, j’ai bien aimé aussi, avec quelques réserves (mais beaucoup moins que pour d’autres, comme « Independance Day », par exemple …)

    répondre

  17. Posté le 30 octobre 2009 à 9 h 28 min | Permalink

    Belle tranche de vie……:-)……je comprend pourquoi je préfère rester peinard devant ma télé……..;-))

    répondre

    mariev répond:

    Je sais pas … justement … je comprends pourquoi je n’ai plus envie de regarder la télé 😉

    répondre

  18. Posté le 30 octobre 2009 à 9 h 31 min | Permalink

    PS…..c’était quoi ce film…????

    répondre

    mariev répond:

    Je vous en parle bientôt

    répondre

  19. Posté le 30 octobre 2009 à 9 h 56 min | Permalink

    Et je suis tellement ravie de t’avoir rencontrée en vrai pour entendre ta voix, voir se mouvoir ton corps et imaginer les décors!
    N’aurions- nous pas toutes une Bridget en nous? Il n’y a vraiment que dans les magazines aux pages glacées qu’existent les femmes « parfaites »!
    Et alors là, bonjour la misère et l’ennui!!

    répondre

    mariev répond:

    En effet, tu peux encore mieux visualiser le tout!
    Si si, y’a des Bridget partout, bien sûr! Y’en a pleins incognito par ici

    répondre

  20. Posté le 30 octobre 2009 à 11 h 12 min | Permalink

    Hi hi ….morte de rire !

    ….mais pas trop , quand meme …vu qu’ y doit pas y avoir qu’une seule Bridget au monde …collants trop courts ( pour moi ) ou bottes qui prennent l’eau , plusss étourderies impardonnables…bein ….je sais faire aussi !!!…très bien ..sans faire d’efforts..

    Du tonnerre l’inventaire du sac ….mais j’attends avec impatience celui de Gigi …

    répondre

    mariev répond:

    Bien sûr que Bridget sommeille en chacune de nous!! Le mérite de la création de ce personnage par une auteure britannique fut qu’en la mettant au grand jour, elle rassura nombre de filles en leur montrant les vertus d’une certaine auto-dérision, notamment, déciller nos yeux sur l’importance de certains faits, et la légèreté souvent pétillante de nombre d’autres. J’veux dire : c’est vraiment pas grave d’avoir un collant qui roulotte et le sac à mains ravagé!!
    Pour tout te dire, tu n’auras jamais l’inventaire du sac de Gigi, passque j’étais bien trop occupée à assumer ma grande gêne tout en essayant d’amadouer « méchante caissière » …! 😀

    répondre

  21. Posté le 30 octobre 2009 à 13 h 29 min | Permalink

    Deux petites remarques :
    -Aller à la rencontre des uns et des autres, c’est difficile. Même quand on veut, parfois ça freine. Est-ce volontaire ? Un lapsus en quelque sorte ? 
    -Tu as mis des B partout à Bridget, sauf dans le titre. C’est fait exprès ?
    Je suis  taquin …

    répondre

    mariev répond:

    Hé!Hé! Allons zy

    – lapsus, non ; on appelle cela des actes manqués, et c’est probable, mais ça ne m’a pas empêchée de m’amuser

    – oui, c’est fait exprès, passque je ne mets quasiment jamais de majuscules dans mes titres d’articles, pour des raisons graphiques …

    Taquin?
    Tu peux … 😉

    répondre

  22. Posté le 30 octobre 2009 à 14 h 21 min | Permalink

    Tranche de vie , succulente 

    ps  j’ai jamais habité NY mais j’ai bien aimé !

     wouarffff

    répondre

    mariev répond:

    Hein, ça se mange sans façon, ces choses-là!

    Tout pareil, j’y ai pas habité, mais j’ai bien aimé (l’histoire de Kiki ET la ville) ; pas eu le temps d’avoir besoin de me planquer derrière une boîte aux lettres, cela dit :(

    répondre

  23. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 19 h 06 min | Permalink

    Félix: je savais pas que tu passais par là !!!!!! La honte!

    répondre

    mariev répond:

    et alors ?

    répondre

  24. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 19 h 07 min | Permalink

    Bon alors, Mayev…. ce ménage… c’est fini?…

    répondre

    mariev répond:

    Pour des raisons (in)dépendantes de notre volonté, les activités ce jour ont été reportées à demain

    répondre

  25. Posté le 30 octobre 2009 à 20 h 53 min | Permalink

    Alors toi tu es une naturaliste qui s’ignore ou pas d’ailleurs ! honte à celles et ceux qui prétendront ne pas avoir eu leur dose de détails !
    mamamia ! mais comment fais-tu pour avoir tant d’aventures ? Encore heureux que Ursule était absent ! punaise, je vois la scène d’ici ! tordant ! quand rien ne va et quand on a affaire avec des butées !
    J’aurais payé cher pour voir Kiki retirer ses bas derrière une boîte aux lettres (ça c’est le pervers qui parle : oh zut ! j’ai oublié qu’on
    était parents tous les deux! oublie ce que j’ai écrit Kiki).
    Le chanteur ( le dénommé Sicre, sympa au demeurant), je le croise plusieurs fois par semaine dis donc !
    Bisous Mariev, je reviens demain, ya les bestioles qui attendent dehors pour « baffrer »

    répondre

    mariev répond:

    Ouais … j’aimais bien lire Zola, petite … lunettes noires
    Oh bin je n’en vis pas tant que ça, sinon, je posterais deux fois par jour!

    Té, je savais même pas le nom du chanteur … Sicre … c’est bizarre comme nom …

    Bon appétit!

    répondre

  26. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 20 h 59 min | Permalink

    Shit alors! Tu quoque!
    mais je savais pas que c’était un blog de pervers ici « aussi »!!! m’enfin mariev! Tu m’avais rien dit!!!

    répondre

    mariev répond:

    « Shit », j’ai compris
    « tu quoque » …. est-ce de cela que tu parles? Bé, ça vaut le coup d’avoir fait 5 ans de latin!! rougit

    La vache, je comprends rien à ton com … Comme si tu savais pas que Morsli se promenait ici aussi? Félix est un pervers, ah bon??? surpris

    répondre

  27. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 22 h 18 min | Permalink

    Bin non! j’avais pas vu que Momo passait par ici… en tout cas, là, aujourd’hui, je savais plus… excuse moi….
    Quant à Félix, alors là! Je savais pas, je lis pas TOUS les coms, touojours hein…. parce que tu sais, je suis trop égocentrique pour ça… y’a que ce qu’ON me répond qui m’intéresse, hin, hin?

    Tou couocoué… bin uiiiii…. j’ai appris le latin à nouve iorke…

    Mais je ferai plus de com’ codés, c’est promis !!!! J’ai pas fait gaffe… Sorry !

    répondre

    mariev répond:

    Ah mais ça me dérange pas , les messages « codés »!! Surtout quand ça t’oblige à revenir expliquer avec pleins 😕 de partout, moi ça me fait bien rigoler!!

    Tu devrais lire tous les comms, d’abord ça peut être très rigolo, et pi on peut découvrir des choses!! Ce soir, j’ai découvert (après une petite « enquête » de quelques jours) que mon père et celui de La Femme des Steppes se connaissaient à l’Ecole Navale. Bon, ça me fait délirer, et pi ça m’a mis une claque aussi! Et ça, je l’ai découvert parce que La Femme des Steppes et moi, on lit tous les comms chez Coq (comment ça, c’est complik, ma phrase?)

    Bref … j’me marre 😛

    [edit] : Momo, il est dans mes liens juste au-dessus de toi. Veux-tu que je le place en-dessous? lunettes noires

    répondre

  28. kiki
    Posté le 30 octobre 2009 à 22 h 54 min | Permalink

    Ah mais non! C’est pas compliqué du tout! Même que j’ai compris que…. je vais chez Coq, c’est ça????

    répondre

    mariev répond:

    Pfiou, t’embêtes pas! Tu as mieux à faire, cocotte 😉

    répondre

  29. Posté le 31 octobre 2009 à 12 h 04 min | Permalink

    Alors primo, le bon appétit de ta part est adressé à des chats (ce sont eux les bestioles dont il est fait état), secondo, mets ta menace à exécution de mettre mon lien sous celui de la Chipie et tu verras! nuitamment je viendrais remplir le Vidourle avec des seaux et tu aurais la surprise d’un Kangoo devenu vulgaire barque… me suis-je bien fait comprendre ma chère amie ?

    répondre

    mariev répond:

    Vi, je sais … mais t’as mangé toi aussi après, rassure-moi?
    Oooooh, je te sens d’humeur taquine et vengeresse ce jour! Kiki n’ayant pas relevé, je laisse en l’état. Cela vous sied-t’il? lunettes noires

    Euh … on ne dit pas « un » Kangoo, mais UNE Kangoo. C’est UNE voiture, c’est UNE fille!! 😆

    répondre

  30. Posté le 2 novembre 2009 à 21 h 13 min | Permalink

    Tu savais que Bridget a une cousine marié avec deux lardons?

    répondre

    mariev répond:

    J’me dis surtout que nous sommes toutes cousines, et que nous ne nous sommes pas trouvées par hasard … Bon, ça veut dire que ta mère et celle de Coq sont mes tatas? Je commence à me perdre! 😛

    répondre

  31. Posté le 2 novembre 2009 à 21 h 14 min | Permalink

    mariéE.
    C’est bien ce que je disais …

    répondre

    mariev répond:

    Oui, tiens … je me disais … c’est le Père Joie qui a signé ou quoi? 😆

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green