par exemple …

Dans l’article sur l’appel des appels, je mentionnais l’arrivée grand-guignolesque de l’anglais au Brevet National des Collèges, histoire d’illustrer mon propos sur la manière dont les réformes sont « pensées » (HUM!!!) et soit-disant menées.

L’anglais au Brevet. (en fait : une langue vivante au brevet)
Depuis des années maintenant, les élèves de 3ème passent une épreuve finale en Français, Histoire-Géo et Maths, dont les résultats, additionnés à ceux du contrôle continu en 4è et 3è permettent, ou non, d’obtenir ce … diplôme ? (A mes yeux, le seul éventuel mérite de cette épreuve est de mettre les gamins officiellement en condition d’examen, histoire d’apprendre à gérer l’angoisse, le temps …). Les profs de ces matières sont convoqués fin Juin pour corriger, moyennant quelques dizaines de centimes la copie.

Il était régulièrement question d’inclure une langue vivante.

Ce qui fut fait à la rentrée 2007, à notre grande surprise (encore un truc concocté en plein été, par on ne sait qui). Disons que lors de l’Assemblée Générale de la rentrée, on nous dit : « Une langue vivante est désormais incluse au DNB (diplôme national du brevet)« . « Et sous quelle forme? » demandons-nous. « Euh … ce n’est pas très clair encore. », nous rétorque-t-on. « En revanche, si les élèves n’ont pas le niveau dans cette matière, ils n’ont pas le brevet. »
Waow … nous sommes passés du statut « matière parfaitement négligée par le brevet » à celui de « matière éliminatoire »!!! Des promotions pareilles, ça se manipule avec précautions……

Que nenni! Durant des mois, les consignes ont changé plusieurs fois, avec pour seule constante que ça ne se passerait pas sous forme d’épreuve finale avec copies à corriger (et à payer, donc ….). Sachant que l’on doit vérifier que les élèves ont le niveau A2 européen (= niveau fin de 5ème), on nous a d’abord dit qu’ils devaient avoir la moyenne sur l’année de 3ème. Sauf qu’un gamin qui a 09/20 en 3è n’est pas forcément dépourvu des acquis attendus en fin de 5è… Bon, ben alors, euh … débrouillez-vous pour leur faire passer une épreuve commune visant les acquis demandés. Ben voyons, et donc chacun fait sa petite cuisine pour une épreuve dite « nationale » ..??

Finalement, au printemps, on nous balance une grille de compétences et savoir-faire divers … 25 petites cases à cocher (genre « acquis », « en cours d’acquisition », « non-acquis » ..). Examinée de près, c’est le genre de grille qui vous prend trois fois plus de temps à remplir que la correction d’une copie .. Non pas que je ne veuille pas travailler, mais là on nous prend quand même pour des truffes.

J’ai trouvé le procédé tellement minable, mal amené, péremptoire, méprisant … qu’en ce qui me concerne, j’ai donné le niveau A2 à tous mes élèves de 3è, ne serait-ce que parce que je trouve profondément injuste de priver des gamins de l’obtention du brevet sous prétexte qu’ils coincent en langue étrangère.
Ce n’est même pas parce que ça entacherait leur parcours scolaire (on peut passer au niveau supérieur sans avoir le brevet …), mais bien pour des raisons de cohérence. On bassine les gamins pendant deux ans avec cette épreuve, on les prépare à passer l’examen dans trois matières, une bonne partie d’entre eux prend cela au sérieux, et on viendrait leur sucrer le résultat de leur travail en leur disant : « Ouais mais … t’es vraiment trop nul en anglais / espagnol… » ????
Le problème se pose à nouveau cette année.

À suivre …

Je précise, donc … Je n’ai rien contre l’inclusion d’une langue vivante dans l’obtention du DNB, mais déjà … qu’on lui enlève son caractère éliminatoire !

Parce que sinon … hein … on pourrait briser des carrières …

Sorry … I couldn’t resist   😉

.

.

27 janvier 2009

8 commentaires

  1. Posté le 27 janvier 2009 à 8 h 31 min | Permalink

    J’avais de l’anglais moi au B.E.P.C., épreuve orale, et même sciences nat. Mais bon, ça date un peu déjà…

    répondre

    mariev répond:

    Moi, j’ai le souvenir d’une épreuve de … latin !! (??)
    Vus les aléas que cette épreuve n’a cessé de traverser depuis des décennies … difficile de te dater! 😉

    répondre

  2. Posté le 27 janvier 2009 à 9 h 50 min | Permalink

    Ce qui me fait rire, c’est que le nabot est très satisfait de lui même! 😎
    Pour le reste, je connais la chanson. Effet d’annonce avec des airs contris et/ ou béats, des bidouillages qui emmerdent les personnes sur le terrain et pi, un gros flop… 😕

    répondre

    mariev répond:

    Quand n’a-t’il pas été satisfait de lui, çui-là??
    Voui, y’a des bonnes idées, des moins bonnes, mais tout vire au bidouillage depuis des années, à te donner envie de changer de métier, des fois …

    répondre

  3. Posté le 27 janvier 2009 à 10 h 59 min | Permalink

    MDR !! 😆 Bon, je ne peux pas trop me moquer parce que mon accent n’est pas mieux !!!
    Je suis toujours impressionnée par le nombre de ces réformes qui partent d’un bon sentiment (la maîtrise d’une langue étrangère est désormais indispensable) mais dont les modalités d’application sont aussi peu étudiées !

    répondre

    mariev répond:

    Il paraît que l’accent français est très exo … non, pardon, érotique

    Le chantier est énorme, y’a pleins pleins de trucs à faire, mais on s’enfonce dans des bidouillages-paillettes

    répondre

  4. Posté le 27 janvier 2009 à 13 h 33 min | Permalink

    😆 comme quoi on peut « réussir » sans parler anglais! Et qu’il n’aille pas donner des leçons aux autres après…

    répondre

    mariev répond:

    Evidemment qu’on peut réussir sans ça, et sans d’autres trucs
    Voui … cohérence

    répondre

  5. Posté le 27 janvier 2009 à 19 h 21 min | Permalink

    C’est après avoir vu Picasso ?

    répondre

    mariev répond:

    Euh … j’ai pas suivi, là … (j’étais en train de jouer à un jeu japonais pour calculer l’âge de mon cerveau, ça m’a tout embrouillée)
    😉
    EDIT : ah oui! déconstruction de l’objet … et souffrance … nos réformes font du (mauvais) Picasso. Est-ce cela que tu voulais dire ? (pardon, des fois je ne comprends pas ce qu’on me dit, je suis en convalescence … 😕 )

    répondre

  6. Posté le 27 janvier 2009 à 20 h 44 min | Permalink

    Mais qu’est-ce que tu lui reproches au juste, mariev, pour son anglais ?

    Il n’a fait qu’une seule petite erreur grammaticale. (sais-tu laquelle ?)

    Qui plus est, j’ai tout compris de ce qu’il a dit ! Parole de native speaker.

    Tu fiches de mauvaises notes à tous tes élèves que tu n’aimes pas ? Tsss !!!

    ;o)

    répondre

    mariev répond:

    1- rien … relis l’article … c’était juste la minute nécessaire de mamzelle Cyclopède (et excuse-moi de vivre ici et de ne pas avoir eu Bush comme pire Président de toute l’histoire, mais là … tout de suite … c’est Sarko qui lentement dégrade notre quotidien)

    2- je ne répondrai que si c’est noté

    3- voui! moi aussi, z’ai tout compris qu’est ce qu’il a dit, et mes élèves comprendraient aussi, ie. je suis une bonne prof !! 😉

    4- bien sûr ! … relis l’article …

    ;O)

    répondre

  7. Posté le 27 janvier 2009 à 22 h 47 min | Permalink

    C’est parce que tu disais que l’accent français est très exo … tique !! Alors je me suis dis que c’était après avoir vu l’exposition Picasso sur mon blog ! Joke !

    répondre

    mariev répond:

    Ah oui ! 😉
    Mais tu as vu que j’y avais repéré une autre interprétation encore, moins drôle mais pas mal vue, au fond … tout texte reste source inépuisable d’interprétations 😉

    répondre

  8. Posté le 28 janvier 2009 à 4 h 12 min | Permalink

    J’ai lu (et relu) ton article. Mais bon, puisque tu ne semblais pas avoir envie de plaisanter, je serai sérieuse.

    Pourquoi n’es-tu pas contente qu’on reconnaisse enfin l’importance de ta matière ? Rassure-toi, les grilles (rubriques) d’évaluation ne sont pas difficiles, je m’en sers depuis longtemps. How hard could it be?

    Quant à monsieur Sarkozy, c’est dommage pour lui qu’Obama ait copié toutes ses idées de madame Royal, n’est-ce pas ?
    😉

    répondre

    mariev répond:

    Ben si, je veux bien que l’on mette une langue vivante au brevet, mais pas qu’elle soit éliminatoire, ni que l’on nous balance le « principe » sans les cadres , et qu’on nous balade durant des mois ; c’est comme si tu « ratais » le bac pour avoir une note en-dessous de la moyenne, ça ne me paraît pas logique, on n’est pas obligés d’être compétent en tout, là on rentre dans « école = rouleau compresseur »

    Quant à la manière d’évaluer, elle n’est pas encore très répandue dans le secondaire et cela nous oblige malgré tout à faire une évaluation spéciale non prévue en année de troisième, et d’autre part (mais ce n’est cependant pas le point le plus important), ils se sont débrouillés pour ne pas nous payer ce travail (et si tu veux, vu ce qui se profile, y’a des tas de petites choses qui se rajoutent dans notre travail sans être payées, à force, cela dévalue l’ensemble)

    Sarko … Royal … pas grand chose à attendre de nos politiciens en ce moment

    Pour l’humeur à plaisanter, y’a pas d’obligation à être tout le temps « bright and funny », surtout quand sur mes derniers articles « sérieux », je me suis demandé si tu lisais bien … ou ce que tu voulais dire exactement …
    Pas grave, au moins on discute !

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green