pour la Femme des Steppes

Oui, pour la Femme des Steppes.

Oh dear, que le monde est petit …!

D’abord, j’ai aimé les avatars qu’elle se choisit, et ses commentaires déposés ici et là, et son blog, sobre et ecclectique.

Puis un jour, à la faveur d’un commentaire posté par moi-même chez Coq, la Femme des Steppes se gratte le cuir chevelu deux secondes, et poste ensuite un truc du genre : « Mais dis-donc, serait-ce qu’on ait eu le même genre de papa, avec le même genre de parcours et de métier? »

Après quelques échanges de courriels, la chose est avérée : nos papas se connaissent, ils étaient dans la même école supérieure, à un an de différence. (D’ailleurs, pour la « petite histoire », il est intéressant de noter que tout cela se passa chez Coq, dont le papa a eu un parcours assez similaire, et qu’elle connut le même type d’enfance que le nôtre … Des mystères de l’insondable communication … échos … échos …)

Waow …

Mais là où ça devient carrément extraordinaire, c’est que Papa et Maman Steppes connaissent surtout … mes grands-parents!! Pour avoir participé ensemble à une croisière sur le Rhin … et pour avoir travaillé pour la même entreprise.

(J’imagine la conversation sur le « Love Boat ».
Papy Mariev :  » … et mon gendre, d’ailleurs, est ceci, fait cela … »
Papa Steppes : « Ah oui? Il a fait quelle école? »
Papy Mariev : « Ben l’Ecole Machin-Chose »
Papa Steppes : « Ah oui?! Et en quelle année? »
Papy Mariev : « En 5689496 avant notre ère, promo 5689497. »
Papa Steppes : « Eh bien! J’y étais encore!! Et comment s’appelle-t-il? »
Papy Mariev : « Papa Mariev! »
Papa Steppes : « Mais oui, je le connais!! Je me souviens de lui! Et que devient-il, ce cher Papa Mariev? »
Papy Mariev : « bla bla bla …. » )

Nom d’un Schtroumpf à jaunisse!!

Bon, le point vaguement discordant, c’est qu’ils ont trouvé ma grand-mère (la méchante) absolument charmante … Délicieuse! Ouh la la … Passons … 😆

Alors voilà, de fil en aiguille, de premières impressions charmeuses en révélations fracassantes, je continue de fréquenter virtuellement La Femme des Steppes avec un vrai bonheur. J’aime ses articles, à pleurer de rire (oh, je suis battue au championnat des Bridget Jones!!),  appétissants (combien d’envies de lectures au sortir de son blog??), profondément et si bénéfiquement humains, … nostalgiques. Comme cet article, où elle nous mit Yann Tiersen en bande-son. C’est vrai que lui, c’est un champion de la musique nostalgique, moitié crève-coeur, moitié riante et joyeuse.

Piano pour la partie tristesse (BO du film « Goodbye Lenin », excellent film, et excellente Bande Originale … :))

.

Accordéons pour la partie plus joyeuse … j’adore:

.

Et l’aveu virtuel mais totalement authentique que, la Femme des Steppes … je la rencontrerais bien dans « la vraie vie » … 😀

.

.

Il n’y a pas de hasard … Il n’y a que des rencontres …

.

28 mai 2010

5 commentaires

  1. Posté le 28 mai 2010 à 21 h 28 min | Permalink

    Evidemment 😀

    répondre

    mariev répond:

    N’est-ce pas! 😀

    répondre

  2. Posté le 28 mai 2010 à 23 h 04 min | Permalink

    Oh là là…. 😳 Comment commenter un tel billet ? A part « c’est mon billet préféré de tous les temps que j’aie jamais lu sur un blog !!! » 😆
    Moi aussi, je suis très étonnée de ces liens réels qu’on peut se découvrir sur le net, par un total hasard. De fait, même le monde virtuel est petit, il faut croire !!! Ou alors, à notre insu, nos atomes s’accrochent même dans les fluides d’internet ! Je n’en revenais pas de cette histoire de croisière sur le Rhin que nos ascendants ont faite ensemble :mrgreen:
    Je te remercie pour ton article, je pense que mon blog reflète assez fidèlement ce que je suis dans la réalité et que tu peux m’approcher sans crainte 😈 . Et moi aussi, je rêverais qu’on unisse le Nord et le Sud un jour ! On pourra sûrement trouver un point médian 😉
    Pour tout te dire, quand je t’ai découverte, j’ai eu peur que ce soit trop tard. Les blogs, comme leurs auteurs, ont des périodes. Je venais juste d’arriver, je te sentais sur le départ et ça me désolait. Tu as pris un rythme de croisière (lol) plus Loiresque que Rhénan, mais tant que je te sais pas loin, je suis rassurée !

    répondre

    mariev répond:

    Je pense qu’il y a véritablement des échos qui se répondent. On va d’abord être accroché par un style, la présentation du blog, puis par les mots, et les réponses à nos comms … et parfois, la surprise du chef, de vrais liens déjà existants dans la réalité. Coq avait ainsi retrouvé un ami de ses parents.
    Clermont-Ferrand … c’est le point médian, avec ses volcans, ses pneus Michelin, ses bons petits fromages … not bad, hey!

    J’aime bien être comparée à la Loire, tiens … J’adore ce fleuve 😛

    répondre

  3. Posté le 28 mai 2010 à 23 h 05 min | Permalink

    Bon, mon smiley final n’est pas passé, j’essaye autre chose :

    smiley amour

    répondre

    mariev répond:

    Thanks! 😉

    répondre

  4. Posté le 28 mai 2010 à 23 h 52 min | Permalink

    Forcément, je comprends ça ! Pis après on organisera une super virée tour de France des blogueuses !

    répondre

    mariev répond:

    Moi je dis qu’au printemps prochain, on se fait une fête de bloggeurs dans un gîte du côté de Clermont-Ferrand. Je veux bien organiser! 😀

    répondre

  5. Mapy
    Posté le 3 juin 2010 à 14 h 48 min | Permalink

    Chère Mariev,

    pfffiou !!!!! tu ne peux pas t’imaginer quel effet ça fait de revenir ici, au détour d’un creux dans mon espace temporel…..
    Je ne vais plus sur mon blog depuis quelques semaines, ni sur mes habituels lieux de prédilection…..Et puis aujourd’hui je me suis dit ;: »tiens je vais faire un ti tour chez Mariev….. »
    Quelle belle idée j’ai eu là ! le texte pour Israël, les photos, l’article sur la corrida et puis celui sur la femme des Steppes ! waouh ! La musique de Yann et puis Good bye Lénine ! que du bonheur quoi ! toute cette humanité et douceur et fulgurance et clairvoyance et humour qui émanent de chez toi….J’avais oublié que cela faisait l’effet d’un moment de pause que je m’octroie à l’ombre en été, à l’heure où les mouches bourdonnent, où les jeunes enfants et les « vieux » font la sieste , où le temps va plus doucement et que je prends un bouquin ou bien que je discute doucement avec une amie sur ma terrasse…
    Merci pour cet instant à part.
    Je vais de ce pas chez la femme des steppes, tant que j’ai encore un peu de temps….
    Bisous Mariev. Bientôt la fin des cours, bientôt les vacances……
    mapy

    répondre

    mariev répond:

    Et quel plaisir, Mapy, de lire ton commentaire!
    Entre négligentes negligées 😉 nous nous comprenons toujours, là est l’essentiel. Hélas, le temps me manque actuellement pour aller plus avant, mais je vais quand même m’offrir une petite visite chez toi toutes affaires cessantes.
    Bises 😀

    répondre

Ecrire un commentaire

Votre adresse ne sera jamais divulguée. Les champs requis sont marqués *

*
*
Question   Razz  Sad   Evil  Exclaim  Smile  Redface  Biggrin  Surprised  Eek   Confused   Cool  LOL   Mad   Twisted  Rolleyes   Wink  Idea  Arrow  Neutral  Cry   Mr. Green